Axe 1 - Terrorisme(s)/contre-terrorisme, radicalisation/resocialisation

Professeurs supervisant l’axe de recherche : Pr. Alain Bauer (Cnam) - Pr. Elyamine Settoul (Cnam)

Chercheurs associés : Pr. Robert Cario, Pr. Ryszard Machnikowski, Pr. Peter Lehr, Dr. Christian Vallar, Dr. Magnus Ranstorp, Javier Argomaniz, Matthias Biesemans, Bakary Sambe, Thierry Toutin, Hélène L'Heuillet.

Experts associés : Dr. Sajjan Gohel.

Nos axes de travail s’attachent à décrypter de manière empirique les processus de radicalisation et de désengagement. Avec le retour de centaines de foreign fighters, nos investigations tendent désormais à se focaliser sur la gestion carcérale de ces détenus. Il s’agit de comprendre plus spécifiquement les conditions de désistance et de désengagement idéologique.

Ces axes de travail sont adossés à deux projets européens. Il s’agit du projet Erasmus CEDAR (Continuing Education Against Radicalization) et du projet MIRAD (Multi-Ideological Radicalisation Assessment towards Disengagement). Le projet CEDAR réunit 6 acteurs partenaires européens : Université de Toulouse, université Rey Juan Carlos, université des sciences appliquées de Salzburg, Fondation Klasa de Varsovie et la société Qualify basé au Portugal. Le consortium a été construit par l’équipe PSDR3C du CNAM Paris (Conservatoire national des arts et métiers) à partir de l'expertise que possède le laboratoire en matière de criminologie et de formation sur la radicalisation depuis déjà quelques années.

Le CNAM Paris a créé en 2018 un certificat "Prévention de la radicalisation" dont les objectifs visent à une meilleure compréhension des phénomènes de radicalisation, d'aider à la détection des signes de radicalisation et donner un cadre juridique concernant la lutte contre la radicalisation. L'approche de cette formation est à la fois théorique (paradigmes explicatifs) et empirique (analyse de cas pratiques). La certification du CNAM constitue aujourd'hui une référence dans le paysage des formations spécialisées sur ce thème. Ce partenaire est donc essentiel pour le projet CEDAR surtout sur le volet mise en place des contenus de formation. C'est naturellement que le CNAM Paris se présente comme le coordinateur de ce projet.

Projet de recherche

Projet de recherche 1 : CEDAR (Continuing Education Against Radicalization).

Projet de recherche 2 : MIRAD (Multi-Ideological Radicalisation Assessment towards Disengagement).