Interview d'Alain bauer

Rixes entre bandes de jeunes : faut-il s'inquiéter d'une augmentation du phénomène ?

24 février 2021

En deux jours, les 22 et 23 février, des affrontements entre bandes rivales ont causé la mort de deux jeunes adolescents dans l'Essone. Interrogé, le professeur Alain Bauer affirme que ces rixes n'augmentent pas en nombre absolu, mais connaissent une visibilité et un niveau de violence accrus.

"Il faut comprendre que de tels affrontements arrivent au moins une fois par semaine, et s'inscrivent dans un processus traditionnel d'appropriation et d'expansion d'un territoire par une bande, poursuit le criminologue. Les motifs de ces affrontements sont multiples : le contrôle du territoire, bien sûr, mais aussi le trafic de stupéfiants, ou parfois simplement un regard, une provocation."

L'interview du Professeur Alain Bauer est à retrouver en intégralité sur le site de La Dépêche.