Interview d'Alain Bauer

"On observe un rajeunissement très important des bandes"

25 février 2021

La recrudescence d'événements violents entre bandes rivales en Essonne ou à Paris, tristement illustrée par l'affaire Yuriy, inquiète.

Pour le criminologue Alain Bauer, il n'y a pas de tendance généralisée d'augmentation de ce phénomène. En revanche, sa visibilité, elle, augmente, dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Il précise que "le phénomène des rixes entre bandes rivales n'est pas inscrit qu'en région parisienne : des métropoles comme Marseille, Grenoble ou même Toulouse sont elles aussi concernées."

L'interview du Professeur Alain Bauer est à retrouver en intégralité sur le site de La Dépêche.