Interview d'Elyamine Settoul

Enseignant décapité dans les Yvelines : "Un terrorisme freelance, low cost et décentralisé très compliqué à prévenir"

18 octobre 2020

Samuel Paty a été tué vendredi 16 octobre en sortant de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). C’est un cours sur la liberté d’expression qui lui a coûté la vie.

Invité sur France Info, Elyamine Settoul maître de conférences au Cnam et spécialiste de la prévention de la radicalisation livre son analyse de cet événement tragique, évoquant notamment le rôle crucial d'internet dans les trajectoires de radicalisation.

"C’est très compliqué de prévenir ce type d’attentat à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). C’est un terrorisme freelance, low cost et décentralisé donc c’est très compliqué pour les services de renseignement et de sécurité d’identifier ce type de profil qui fonctionne de manière isolée et sans réseau".

"La France a les moyens de lutter contre ces terroristes invisibles si elles se les donnent. L’école, cible des groupes jihadistes au même titre que les policiers et les militaires occidentaux, doit rester un sanctuaire"

logo renvoiL'analyse d'Elyamine Settoul est à retrouver en intégralité sur France Info