Interview de Rémy Février

Cyberattaques : “les vies humaines n’ont plus d’importance”

13 février 2021

Rémy Février, maître de conférences  au Conservatoire national des Arts et Métiers et ancien officier supérieur de gendarmerie, revient sur la récente attaque contre l’hôpital de Dax. 

Il analyse la multiplication des cyberattaques en temps de crise sanitaire comme la fin d'un accord tacite de la part des hackers de ne pas opérer en temps de crise. "Nous avons pu observer un changement majeur dans le comportement des hackers. Jusqu’à présent, en temps de crise, prévalait une sorte de « gentleman’s agreement ». Ils faisaient profil bas pour éviter d’ajouter du chaos au chaos. Ces derniers mois, nous ne sommes pas surpris de l’ampleur des attaques, mais par la fin des limites qu’ils respectaient implicitement. Un cap a été franchi. Les vies humaines n’ont plus d’importance". 

logo renvoiL'interview est à retrouver en intégralité sur le site internet de Sud Ouest.