Intervention d'Alain Bauer

«Au bout de l’enquête» (France 2): déjà un an de cold cases pour le «C dans l’air» du crime

Au bout de l'enquête

29 janvier 2022

L’émission de France 2 présentée par Marie Drucker avec l’intervention du professeur en criminologie Alain Bauer rassemble chaque semaine 1,3 million de téléspectateurs. Elle s’intéresse ce samedi 29 janvier à l’affaire du Grêlé.

Alain Bauer, professeur de criminologie au conservatoire national des arts et métiers et auteur du livre La criminologie pour les nuls (First Éditions), intervient dans l’émission pour apporter son éclairage, notamment sur la science du crime et l’explication des outils qui permettent l’enquête. Il revient sur ce succès: «En tant que téléspectateur, j’ai toujours été très critique sur la mise en scène des faits divers, c’est-à-dire tout ce qui était musique, interventions, exagération. Je pense que le fait divers mérite d’être traité d’un point de vue criminologique et pas seulement d’un point de vue téléréalité. Il y a souvent des effets qui, pour moi, nuisent à la problématique qui est que l’on peut aborder le crime de manière pédagogique et scientifique. J’ai trouvé ça avec «Au bout de l’enquête» à la fois par la sobriété de la présentation, la très grande qualité du travail documentaire et la réalisation. Cela démontre que l’on peut faire des choses sérieuses, proprement, sans esbroufe et avoir un public fidèle. J’ai l’impression de faire un «C dans l’air» du crime».

L'intervention du Professeur Alain Bauer est à retrouver en intégralité sur le site du Figaro